DSpace About DSpace Software
 

DigitalLibrary of Batna University >
Mémoires de Magister et Théses de doctorat >
Biologie >
Magister >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/98

Titre: CAPACITES COMPARÉES DE DIVERS TISSUS DE LA MOULE (MYTILUS GALLOPROVINCIALIS) À RÉALISER
Autre(s) titre(s): LA BIOSYNTHESE DE LA PHOSPHATIDYL-CHOLINE (PC) PAR VOIE DE N-METHYLATION DE LA PHOSPHATIDYL-ETHANOLAMINE (PE).
Auteur(s): Ahmed, ATHAMENA
Mots-clés: moule (Mytilus galloprovincialis)
métabolisme des phospholipides
phosphatidyléthanolamine (PE)
phosphatidylcholine (PC)
la voie de N-méthylation de la PE
phosphonolipides
Issue Date: 24-Nov-2013
Résumé: Notre travail a porté sur le métabolisme des lipides chez la moule Méditerranéenne Mytilus galloprovincialis et particulièrement de la phosphatidyléthanolamine (PE) et la phosphatidylcholine (PC), des glycérophospholipides majoritaires dans tous les tissus. Les lipides des principaux tissus: branchie, manteau, muscle, glande digestive, hémolymphe et hémocytes, ont été extraits et les diverses classes de lipides neutres et de phospholipides ont été évaluées après séparation par chromatographie sur couche mince et sur microcolonne CL-NH2. Les quantités mesurées montrent que les rapports PC/PE sont élevés dans la glande digestive (2,23) contre 1,02 dans la branchie et 1,33 dans le manteau. Il a été recherché si cette valeur élevé pourrait provenir d’une utilisation de la PE de la glande digestive pour produire une partie de sa PC par méthylation de PE (comme observé dans le foie des poissons et l’hépatopancréas des crustacés). La composition en acides gras des PC des divers tissus ont été mesurées par chromatographie en phase gazeuse, révélant une parenté plus élevée entre les PC de l’hémolymphe et de la glande digestive qu’avec celles des autres tissus. Des marquages in vitro avec la 3-[3H]-L-sérine et la 2-[3H]-éthanolamine et in vivo avec la 2-[3H]-éthanolamine ont révélé que tous les tissus pouvaient synthétiser la PE par sa voie directe alors que seuls la glande digestive, les hémocytes et plus faiblement le muscle pouvaient synthétiser de la PC par méthylation de la PE. Il a enfin pu être montré l’existence d’un échange de PC vers l’hémolymphe, l’organe producteur paraissant être la glande digestive, à l’exclusion des autres tissus, confirmant ainsi l’homologie de cet organe des mollusques avec le foie et l’hépatopancréas des poissons et crustacés. Cette étude a également confirmé la présence dans tous les tissus de ce bivalve de 2 lipides phosphorés particuliers qui appartiendraient à la catégorie des phosphonolipides ainsi, que l’absence de sphingomyéline.
URI: http://digitallibrary.univ-batna.dz:8080/jspui/handle/123456789/98
Appears in Collections:Magister

Files in This Item:

File Description SizeFormat
CAPACITES-COMPAREES-DE-DIVERS-TISSUS.pdf1,76 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback